Trouver des médecins généraliste, pédiatre ou gynécologues pres de Liffré ouvert la nuit ou les dimanches ou les jours fériés est tres difficile, c’est pour cela que des indépendants se sont regroupés pour offrir un service de garde accessible par téléphone mais si votre état nécessite une intervention d’urgence contacter le Samu.

L’appel au service 3624 est nécessaire, afin qu’on puisse juger de la pertinence d’une consultation à votre domicile dans Liffré. Si le déplacement du médecin est validé, le service vous donnera une heure de passage afin de limiter votre l’attente.

L’appel que vous effectuez vous permettra d’être mise en relation avec un médecin régulateur qui jugera avec vous de la suite des évènements qui seront en adéquation avec l’urgence de votre situation, de vos symptômes mais aussi avec les ressources médicales qu’il a près de chez vous au alentour de Liffré.

Précision, le déplacement d’un médecin urgentiste ne doit être réalisé uniquement pour les appels nécessitant une intervention indispensable d’un médecin. Merci d’utiliser le 3624 numéro de garde uniquement en cas d’urgence médical, afin d’améliorer le temps d’intervention du médecin de garde de Liffré.Attention aux maladies :

1. Hémorragie en cas de déficit congénital en facteur XIII
Définition du mot Hémorragie en cas de déficit congénital en facteur XIII :- Le déficit congénital en facteur XIII est le plus rare des troubles héréditaires de la coagulation, de transmission autosomique récessive (les deux parents doivent transmettre le gène). Il est dû à une diminution du taux et de l’activité du facteur XIII (facteur de stabilisation de la fibrine, protéine formant le réseau filamenteux du caillot). Des formes acquises de la maladie sont également décrites.
- Il est caractérisé cliniquement par une tendance aux hémorragies, par des anomalies de la cicatrisation et par la survenue de fausses couches chez la femme enceinte.
- La maladie touche indifféremment les deux sexes et peut se déclarer à tout âge.
- Les manifestations hémorragiques sont des hémorragies du cordon ombilical chez le nouveau-né, des hémorragies intracrâniennes, des saignements des tissus mous, des ecchymoses, des hémarthroses et des fausses couches à répétition. Les hémorragies post-traumatiques ou post-chirurgicales sont retardées par rapport à l’événement. Les patients cicatrisent mal.
- Le traitement et la prophylaxie des épisodes hémorragiques utilisent des concentrés de facteur XIII ou à défaut le plasma frais congelé.

2. Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité
Définition du mot Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité :- Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est une affection neurobiologique du cerveau définie par un ensemble de symptômes d’hyperactivité-impulsivité et de symptômes d’inattention. Ces symptômes, banals lorsqu’ils sont occasionnels, sont persistants et envahissants chez les sujets atteints de ce trouble, à tel point qu’ils perturbent la vie quotidienne à l’école affectant ainsi les performances scolaires, au travail et lors des relations avec les amis et la famille.
- Actuellement, on estime que 4 à 12 % des enfants d’âge scolaire présentent ce trouble, avec trois à quatre fois plus de garçons que de filles. Si le diagnostic n’est pas porté dans l’enfance et dans l’absence d’un traitement approprié, les difficultés associées au TDAH peuvent persister durant l’adolescence et l’âge adulte (environ 50 % des enfants chez lesquels on a diagnostiqué un TDAH continueront à présenter des symptômes de TDAH à l’âge adulte).
- Pour poser un diagnostic de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, il est nécessaire qu’un certain nombre de critères spécifiques soient remplis et que les symptômes persistent dans le temps (depuis six mois au moins et ils doivent être plus fréquents et plus sévères que ce qu’on observe habituellement chez des enfants du même âge).
- Son origine est multifactorielle : génétique (études de jumeaux…), facteurs environnementaux (alimentation, exposition à des toxiques tels le plomb, le tabac, l’alcool, des drogues…
- Le traitement comporte principalement deux volets associant des techniques de modification comportementale et un traitement pharmacologique.

3. Stérilité dans les anovulations d’origine hypothalamique
Définition du mot Stérilité dans les anovulations d’origine hypothalamique :- Les hormones sexuelles sont sécrétées par les gonades, testicules et ovaires. Leur sécrétion est régulée par le complexe hypothalamo-hypophysaire qui libère des stimulines.
- Hypogonadisme hypogonadotrope : insuffisance de production d’hormones par les glandes génitales (hypogonadisme) consécutive à un dysfonctionnement de l’hypophyse dont les sécrétions (hormones gonadotropes) ne stimulent plus ou insuffisamment la production hormonale génitale.
- Les stimulines hypophysaires sont elles-mêmes sous le contrôle d’hormones hypothalamiques : l’hypothalamus libère plusieurs hormones, dont la gonadoréline ou GnRH qui régule la sécrétion hypophysaire de LH et de FSH.
- Toute perturbation de l’axe hypothalamo-hypophysaire peut engendrer une stérilité.

la liste des médecin de garde Liffré sont affichés dans vos pharmacies ou contactez la gendarmerie près de chez vous Liffré. ils vous indiqueront précisément quels médecins sont en garde, les soirs, les nuits en semaines, les dimanches et les jours fériés. Pour toute demande d’intervention urgente contacter les médecins de garde de votre ville.

Le tarifs de la consultation des médecins de permanant de Liffré des médecins de garde de Liffré sont totalement pris en compte par votre securité sociale puisque les médecins urgentiste sont conventionnés secteur 1.

Tous les médecins de Liffré





Trouvez le médecin de garde la plus proche

Médecins de garde disponibles aujourd'hui